Bien-être et performance en entreprise

Le Bien-être au travail

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le bien-être au travail est un état d’esprit caractérisé par une harmonie satisfaisante entre les capacités, les besoins et les aspirations du travailleur et les pressions et possibilités de l’environnement professionnel.

Dans notre vie professionnelle, plusieurs facteurs déterminent notre bien-être au travail :

  • notre emploi du temps
  • l’interaction avec nos collègues
  • le mode de direction
  • le sentiment d’être utile ou non à l’entreprise et de contribuer à son développement.

En bref, nous avons besoin de donner un sens à notre travail

A l’ère des NTIC

Les nouvelles technologies, malgré leur apport évident, ont également entraîné des effets négatifs. Les salariés craignent la fréquence accrue des restructurations. Ils ont peur du chômage ou de la centralisation du pouvoir. Les NTIC ont « brouillé » la frontière entre vie personnelle et vie professionnelle.
Nous ne sommes qu’au début d’une nouvelle ère technologique, car de nombreux projets, tels que l’intelligence artificielle, la technologie Big Data, la robotisation, etc. auront un impact encore plus important sur le monde du travail. La numérisation nous fera basculer vers un nouveau système technique.

Nous entrons dans l’ère postmoderne.

Aujourd’hui, les entreprises ont compris que pour satisfaire un employé, il est nécessaire de prendre soin à la fois du corps et de l’esprit. Ainsi, satisfaire l’un et l’autre permet de s’épanouir et d’être plus efficace dans l’entreprise.
Des études théoriques ont été faites ; elles partent du principe que les gens se sentent heureux s’ils font l’expérience d’une croissance personnelle, s’il ont un but et un sens à leur vie.

Pourquoi les responsables RH devraient-ils se préoccuper du bien-être des salariés ?

Toute amélioration de la santé mentale ou du bien-être psychologique se traduit par
– plus de présence et d’engagement dans l’entreprise (vs désengagement et absentéisme), et cet état est donné à la fois par le sens du travail, de son contenu, et le sens au travail, son contexte (Morin, 2010).
– une meilleure qualité du service au client et, en fin de compte, de meilleurs résultats de l’entreprise
– une réduction des coûts de santé de l’entreprise
– une culture d’entreprise inspirante

l'esprit d'entreprise

Pour réussir, l’entreprise doit offrir un environnement propice à l’initiative. L’enjeu de la motivation et de la mobilisation des agents est important, notamment en ce qui concerne le développement des compétences. C’est le principal constat d’une étude du cabinet de conseil Oresys. Plus les employés peuvent mettre en œuvre leurs idées, plus ils se sentent épanouis dans leur environnement de travail. A l’inverse, 61% des employés qui n’ont pas cette liberté se sentent malheureux dans leur entreprise.
C’est pourquoi le bien-être des employés devrait être une priorité pour les RH.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.